Avant de commencer, tout d'abord je vais vous citer les handicaps que Tomy et moi avons choisis pour ce Legacy. Eh oui, nous n'allons pas faire un Legacy tout simple quand même !
Alors nous en avons choisis 4 :
- L'Extrême : nous installons la fondatrice le plus grand terrain, il nous reste donc plus que 1500 § dans le compte (ayant fait tous deux le Challenge Pauvreté, c'est rien du tout pour nous !)
- Le Matriarcat : chaque héritier doit être une fille
- "Même pas Peur"
- "Obéissez à vos sims !"
(Pour plus d'infos, dirigez-vous vers le site C'est Léthé chez les Sims)

Voilà ! Il est temps de vous présenter l' heureuse élue pour ce challenge : Anna La Victoria.
Célibataire de son état, aspiration Amour (le "célibataire" ne va sûrement pas rester bien longtemps ...), la voilà arriver sur son terrain qu'elle vient d'acquérir et ...

snapshot_d647187a_9647190b

... C'est quoi cette tête ?!
- Mais je comprends plus rien moi ! C'est qui celle-là ?!
"Celle-là" s'appelle ptitejuju et c'est moi, enchantée.
- Et bien pas moi !
...
- Où est passé ce beau mec avec qui j'étais, Tomy je pense, je comprends pas comment j'ai atterri dans ce trou perdu avec cette ... quelqu'un que je ne connais même pas !
C'est Tomy lui-même qui en a décidé ainsi, alors tu devras me supporter pendant quelques jours avant de pouvoir retourner chez lui (et puis c'est surtout moi qui devrai te supporter je pense si ça continue comme cela ...)
- Eh bien ! Je ne m'en réjouie pas d'avance, qui sait ce que tu faire avec moi ! Vivement que je retourne chez Tomy ...
... On peut encore changer de fondatrice ?

snapshot_d647187a_764719e9

- Et puis c'est quoi cette idée de me faire habiter un quartier où il n'y a rien aux alentours ?! Tu t'imagines pas ce qu'une Reine de la Nuit comme moi a besoin ?! Bars, discothèques, restaurants chicos, tout cela à proximité comme ça je peux y aller quand je le veux, ça ne t'est même pas traversé la tête ?!
Pas le moins du monde.
- Nous n'avons pas les mêmes valeurs ...
...
- Et cet énorme terrain ?! Mais qu'est-ce que je vais en faire ! Tu tournes vraiment pas rond dans ta tête toi ! Presque toutes mes économies y sont passées !
On ne peut pas vraiment parler d'économies ...
- *Groumf* Là n'est pas la question ! Tu ne vas quand même pas me dire que dans tout ce vide, il n'y avait pas un seul petit terrain moins cher que j'aurais pu payer !
Et si je te disais que non, qu'est-ce que tu vas me faire ?
- ... Trou pourri !

snapshot_d647187a_f6471b20

- Mais tu es le comble de l'idiotie ou quoi ?! Qu'est-ce qui te prends de faire planter un oranger qui ne me laisse plus que 300 § dans ma poche !
Ne me traite pas d'idiote. C'est pour faire un peu "La Petite Maison dans la Prairie".
- Quelle maison ?! T'en vois une de maison, parce que moi non !
... C'était pour rire ... Tu n’as vraiment rien retenu des règles ...
- Quelles règles ? T'es dans ta période ?
NON ! Les règles que l'on t'a dictées avant de venir ici !
- Ah ça ... Bah, c'était pas vraiment intéressant alors j'ai arrêté d'écouter dès la deuxième phrase. De toute façon, je n'en ai rien à faire de tes oranges ! Moi je veux mon lit, ma commode, ma coiffeuse, mon frigo, ma baignoire et tout ce qui va avec ! Maintenant je peux rien avoir de tout ça à cause de toi et de tes fichues règles !

snapshot_d647187a_76471a24

- Tout ce qu'il me reste c'est ce miroir de poche que ... Mmmh c'que t'es belle toi ... que je sors de je-ne-sais-où mais le problème sera vite régler si je trouve un mec qui ne pourra pas résister à mon charme incroyable, et qu'il m'aide ainsi financièrement et ...
Interdit par les règles.
- Quoi ?! Je ne peux même pas faire emménager un pigeon qui me rapportera du fric qui compensera ce que tu as dépensé inutilement !?
Si mais seulement à partir de la 2e semaine.
- Mais qu'est ce que je fais là moi !

snapshot_d647187a_f6471f02

- Rho mais c'est qui ces gens maintenant ?!
Mais arrête un peu de faire la tronche ! J'ai compris que tu ne m'aimais pas ... Ce sont simplement des gens venus te souhaiter la bienvenue. Mais ce n’est pas moi qui les ais invités.
- Mais d'où c'est qu'ils viennent ceux là ? Il n’y a pas un chat ici !
Ils viennent de la ville voisine de Rivazur et ils ont entendu parler d'une nouvelle dans le quartier d'à côté et ...
- Ah bon ! Mais c'est que ma merveilleuse réputation est parvenue jusqu'ici alors !
Je ne vois de quoi tu parles ...

snapshot_d647187a_f6471f92

- Mais il y en a pas un de beau dans le lot !
Tu sais, le blond, et bien il est super riche.
- Mais t'as pas vu sa tronche ? Jamais !
Ah oui mais je pensais qu'une aspiration Amour sautait sur tout ce qui bouge, mais pour une fois, je suis d'accord avec toi. Et celui-là devant toi ?
- Bof.
...
- Plus important, j'ai une envie pressante. Je n'ai pas envie de me taper la honte en l'assouvissant devant tout le monde à côté de ton oranger.
Et bien, tu n'as qu'à te diriger vers le terrain communautaire juste là-bas.
- Ah tiens, je ne l'avais pas remarqué avant. Comment ça ce fait ?
Normal, il n'est là que depuis seulement quelques minutes.
- Hein ?!

snapshot_d647187a_364720c3

- Wow elle claque cette rue commerçante. Bon, maintenant où sont les toilettes ...
Dans le bar/restaurant.
- Et bien voilà quand tu veux ! Reste plus que la discothèque !
Nan tu ne l'auras pas.
- *Groumf*

snapshot_d647187a_b647213dsnapshot_d647187a_96472125

Eh ! Il y a un super beau mec qui tient le bar qui te fait signe. Réponds-lui au moins !
- Toilettes d'abord.
Impolie va. Tu ne pourras jamais aller le draguer maintenant.
- Oh que si qu'il acceptera mon petit numéro de charme, comme à chaque fois que je le fais avec un mec ! Et puis qu'est-ce que tu as à dicter ce que je dois faire ?! Je l'aurais vu toute seule et j'aurais décidé sans toi d'aller vers lui alors, arrête !

snapshot_d647187a_d64721a0

Et après s'être soulagée ...
.
.
.
Il ne se passe rien. Ils parlent, ils parlent ... C'est ça ton petit numéro de charme ?
- Mais tu n'as vraiment rien compris. Il faut y aller en douceur et ça arrivera tout seul. Cela se voit que tu n'y connais rien.
...
- Et puis je suis fatiguée moi maintenant, je rentre. Et tu as intérêt à ce qu'il y ait un lit quand je serai de retour sur ce terrain !

snapshot_d647187a_d64726ba

- C'est bien, tu fais des efforts.
C'est pour pas que tu me retombes dessus que je l'ai fait.
- Quoi ?
Non rien ... Tiens, c'est bizarre qu'une "Reine de la Nuit" soit rentrée si tôt, se plaignant d'être fatiguée, hum ?
- Oh ça va ! J'y peux rien que quand je rentre, il fait toujours clair alors que quand j'étais dans cette rue commerçante, il faisait nuit noire. J'y comprends rien à ce monde !
T'en fais pas, moi non plus ...

snapshot_d647187a_56472703

Debout feignante !

- Quoi ?! Mais pourquoi tu me réveilles à cette heure-ci ?!

Tu vas voir ...

- Non mais franchement ! J'ai besoin de mes heures de sommeil moi ! Si je ne les ai pas, je vais avoir deux affreuses poches sous mes yeux, je n'en veux pas ! C'est un vrai tue l'amour les cernes, tu y as pensé à ça ? Non, certainement pas, tu ne sais pas penser ... Cela va repousser tous les mecs potentiels que je pourrais draguer et ...
Bon, tu as fini ?
- Non !
Au moins, grâce à ta blablaterie sans fin, j'ai pu le faire sans que tu ne le remarques.
- Mais de quoi tu parles ?!

snapshot_d647187a_36472724

- Quoi ?! Mais qu'est-ce que tu as fais de mon lit ?!

Je l'ai vendu.

- Mais ça va pas la tête ! Qu'est-ce qu'il t'a pris de faire ça ?!

Eh bien, si on vend le lit avant minuit, il ne perd pas de sa valeur.

- N'importe quoi !

Et ce sera comme ça chaque nuit.

- Noooooon !!!

Et bien, si tu veux que cela s'arrête un jour, tu n'as qu'à chercher un travail.
- Hein ?! Moi, un travail ? Est-ce que j'ai la tête de quelqu'un qui va travailler ?!
Euh ... en fait non. Mais c'est ça ou rien.
- Pfff ...

snapshot_d647187a_36472790

- Ahhhhh !!! Aide-moi ! Aide-moi !
Tu as dis quelque chose ?
- J'ai dit : Aide-moooiiii !
Tiens ? On dirait que je suis soudainement devenue sourde. Oh les jolies petites abeilles !
- AAAAAaaaaaaaaahhhhhhh !!!!


snapshot_d647187a_76472a76

Oh mais là voilà très motivée pour garder son lit on dirait ! Et puis je vois qu’elle a fait d’une pierre deux coups, elle est venue minauder :
"Oh Geoffrey (nom du barman), cela doit être vraiment épuisant de rester debout à ne rien faire (menteuse), si tu veux tu peux me laisser ta place et tu pourrais ainsi te détendre autant de temps que tu veux (jusqu’à ce que tu n’en puisses plus oui)" *yeux qui bat des cils*
A quoi il a répondu, mièvrement : "Oh mais cela me rendrait grandement service, depuis le temps que je voulais prendre ma pause ! Bien sûr tu seras bien payé hein !"
Mais bien sûr ...

snapshot_d647187a_36472f7f

Finalement, voyant que le métier de barmette (quoi ? Ce n’est pas le féminin de barman ?) ne lui rapportait pas beaucoup de sous (ben voyons ...), elle s’est décidée de prendre un petit boulot dans l’Aventure, travail qu’elle pense "hyper fastoche" et "pénard". C’est ce qu’on va voir ...

snapshot_d647187a_b6472fe9

Et bien elle en est revenue presqu’en courant, pestant contre ses collègues qui "sont tous contre moi" et comme quoi on lui donnait que des tâches ingrates comme récurer les toilettes de l’agence (ça lui est bon tiens).
- Rha maintenant il faut en plus que je m’occupe de tailler ton oranger en plus ! T’as pas honte de faire travailler quelqu’un qui s’est tué à la tâche au boulot ?!
Euh ... Non. Bon je pense que je vais un peu me reculer, je ne veux pas me prendre un coup de sécateur sur la tronche ...

snapshot_d647187a_164737a8

Et le lendemain ...
- Mais comment ils ont osé me renvoyer ?! Juste parce que j’ai dit que je n’aimais pas travailler chez eux et que leur boîte est assez mal faite et que ça ne m’étonnais pas qu’il y ait si peu de clients !
Euh Anna ... C’est justement le genre de truc qu’il ne faut certainement jamais dire lorsqu’on travaille chez quelqu’un.
- Oh oui, c’est bon toi ...
Et tâche plutôt de retenir les bêtises que tu as faites et d’en tirer les conclusions afin de ne plus refaire les mêmes erreurs.
- ...
Ah ! Je lui ai cloué le bec là !

snapshot_d647187a_16473837

Allez maintenant, il est temps de payer tes factures. Elles deviennent toutes moisies là.
- Quoi ?! Je me fais renvoyée de mon boulot, je pleure, et c’est tout ce que tu as à me dire, "payer mes factures" ?
Euh ... oui.
- Méchante ! Tyran ! Sadique ! ... Briseuse de sims !
C’est bien la première fois qu’un sim pense cela de moi ... Bon, je vais quand même essayer de me calmer, sinon je verrai notre fondatrice s’enfuir du challenge avant même le temps de dire "ouf" ...

snapshot_d647187a_f649a270

- Allôôôôô !

- ...

- Oui, c’est moi, Anna ! Je me sens un peu seule et déprimée. J’aimerais me remonter le moral en me détendant avec toi quelques heures quelque part, tu es d’accord ?

- ...

- Super ! Merci d’accepter ! Alors rendez-vous à la rue commerçante dans une heure !

Cela doit sûrement être au Geoffrey le barman qu’elle appelle. Bah au moins, elle ne pensera plus à ce qu’il s’est passé cette après–midi.

snapshot_d647187a_f649a3b5

????? Geoffrey le barman s’est transformé en Mr. Désinfecteur blond ou quoi ?!

Anna : - Mais non, que t’est bête ! C’est Frédéric que j’ai rencontré hier au café ! J’ai quand même le droit d’inviter qui je veux quand même !

Oui, oui, j’ai rien dit. C’est juste ... surprenant. En tout cas, ce Frédéric ne sait pas ce qu’un « rendez-vous » signifie, au vu de comment il s’est amené ... Il aurait pu changer cette affreuse tenue tout de même !

snapshot_d647187a_5649a5a7

Anna : - Mais d’abord, j’ai besoin de reprendre des forces, j’ai une de ces faims de loup ! Ca ne te dérange pas que je mange sans toi ? (Ah oui, je ne vous avais pas dit mais une des choses qu’elle adore faire par dessus tout dans ce restaurant, c’est de piquer le plat des autres avant qu’ils n’aient même mangé une bouchée. Bonjour l’éducation ...)
Frédéric : - Mais non, ça ne me dérange pas du tout. Prends le temps que tu veux.
Et bien, il est drôlement docile ce Frédéric. A sa place, moi j’aurais dit : "et puis quoi encore ?!"

snapshot_d647187a_5649a515

Ah, elle a surtout repris des forces pour commencer à le draguer ce Frédéric. Finalement, il faut avouer que son numéro de charme marche bien à ce que je vois. Tiens, il y a Geoffrey qui et derrière, je me demande à quoi il pense en voyant cela ...

snapshot_d647187a_7649a82a

Anna : - Allez mon chéwiii, rien qu’un petit bisou !
Frédéric : - Non, non, on se connaît à peine. Je trouve que tu vas beaucoup trop vite !
Anna *pensant* Mais quel coincé celui-là !
En fait, je pense que j’ai parlé trop vite sur l’efficacité de son numéro de charme, ça doit faire mal un râteau comme ça ...

snapshot_d647187a_b649a709

Ah ben non, finalement il n’a pas mis longtemps avant de tomber dans le panneau dans ses bras. Et toujours sous les yeux de Geoffrey ...

snapshot_d647187a_7649aabd

Anna : - Ah tiens ? Tu étais là toi ?
Geoffrey *ton de voix un peu piquant* : Ben oui, comme toujours ... C’était qui ce gars qui était avec toi ?
Anna : - Oh lui ... Juste un type comme ça, je pense ne pas le revoir de si tôt, c’est vraiment un coincé. On ne va pas du tout ensemble !
Geoffrey *lueur d’espoir avec des petites étoile dans les yeux* : - Ah tant mieux alors.
Anna : - Humm ? Qu’est-ce que tu viens de dire ?
Geoffrey *devient une tomate* : - Euh non rien ... Je vois que tu es prête à rentrer chez toi, alors je te souhaite de passer une bonne soirée.
Anna : - Merci, à toi aussi.

snapshot_d647187a_b649aafa

Et quand elle ne peut plus le voir ... le voilà qu’il se goinfre comme un porc ! Eh bien c’est du propre tout cela ! Si c’est vraiment lui qu’Anna choisira pour sa descendance, je n’ose même pas imaginer les générations de malpropres qu’il va engendrer lui ! Et dire que je m’étais habituée à la maniaquerie de mes Binbouna ... (cf. mon Challenge Pauvreté)

snapshot_d647187a_7649b577

Tandis qu’elle, finalement pas complètement partie :
- Eh ! J’arrive pas à prendre ton gâteau mon gars, tu bouches le passage ! Je crève de faim moi ! (alors qu’elle a englouti une côte de porc juste avant ...)
*Apeuré* - Euh oui tout de suite, je dois y aller de toute façon ...
Vous voyez, je ne vous avais pas menti ...

snapshot_d647187a_9649b150

- *chantant* Je chante sous la pluie ! Je danse dans la flaque !
Ca y est, elle a pété un câble ...
- Eh oh, moi je fais ce que je peux pour me divertir sur cet énorme terrain où il y a rien du tout hein ! *re-chantant* Laaalaaaaalalaalalaaaaaa !!!
Et en plus elle chante faux ... mes pauvres oreilles ! Heureusement que son passe-temps n’est pas le chant sinon, j’irais directement me pendre ! D’ailleurs, il n’y a rien qui l’intéresse, pas un seul passe-temps ne lui convient, je vais faire quoi pour l’occuper moi ?

snapshot_d647187a_1649b1ed

J’en ai profité qu’elle soit d’une meilleure humeur pour insister sur le fait qu’elle doit chercher un nouveau travail. A ma grande surprise, elle l’a fait sans ronchonner. Elle s’y rend même en souriant. Je n’essaye même plus de la comprendre ...

snapshot_d647187a_d649b2b3

En rentrant, même si elle s’est encore plainte de "ton oranger n’est capable que de donner des fruits pourris !" (je n’ai pas insisté sur le fait que c’est de sa faute ...), elle n’était ni en colère, ni déprimée. Peut-être qu’elle est en train de changer ?

snapshot_d647187a_3649b6cd

- Eh t’es sûre que c’est pas idiot de peindre sous la pluie ? T’as de ces idées toi !
Mais non, et puis de toute façon, tu as besoin de points de créativité pour ton travail.
- A lieu de m’acheter ça, tu aurais dû me construire quelque chose pour m’abriter afin que j’arrête de me retrouvée trempée à chaque fois qu’il pleuve !
Tu n’as qu’à t’abriter sous mon oranger.
- Encore une idée stupide, y a des trous qui laisse passer la pluie je te ferais remarquer hein !
... Je pense que je vais retirer ce que j’ai dit plus haut ...

snapshot_d647187a_5649c0d4

Le lendemain matin :
- Tu vas voir ce qu’une vrai pro peu faire avec son numéro de charme. Aujourd’hui je passe à l’attaque, regarde et prends-en de la graine !
C’est ça, je regarde Anna ...

snapshot_d647187a_5649c0e7

Geoffrey : - Tiens Anna, c’est la maison qui offre.
Anna : - Oh merci Geoffrey. Hummm, tu as de si belles mains, je peux encore les voir ?
Geoffrey *aussi rouge que ses cheveux* : - Urhmm ... Comme tu veux ... *gêné* Tu es bien la première à me faire ce genre de compliments
Anna : - Ah bon ? Eh bien c’est que les autres ne sont pas assez attentifs à ces choses-là, moi je le suis.
Geoffrey : - Euh ... oui, si tu le dis.

snapshot_d647187a_d649c137

Anna : - Ca te dirais que l’on fasse plus ample connaissance ? Que dirais-tu, par exemple, si je t’invitais cet après-midi à un rendez-vous, ici même ?
Geoffrey : - Alors là, rien ne me ferais plus plaisir, c’est oui tout de suite !
Anna : - Bien ! Alors à plus tard.

snapshot_d647187a_9649c176

- Tu vois, je suis la meilleure pour ce genre de choses. Je savais qu’il allait tomber à mes pieds !
Euh ... Anna ? T’es sûre que tu vas pouvoir encore passer la porte ? Et puis, pas besoin de faire tout un plat rien que pour un rendez-vous. Il peut tout aussi bien mal finir ...
- Mais non, je maîtrise !
C’est à voir ça ...

snapshot_d647187a_7649c403

Et l’après-midi en question :
Bon, on peut passer sur la tenue de notre cher barman ... Les NPC de service ont une de ces manière de s’habiller pour un rendez-vous, c’est fou ça !

snapshot_d647187a_5649c4d9

Eh ! Ne me dis pas que ... ?! Anna ! Tu ne vas quand même pas LE faire directement dans la cabine à photos quand même ?!
- Mais quel esprit tordu ! Non, bien sûr que non. On va juste faire des photos comme tout le monde le fait quand ils sont là dedans. Je n’ai pas l’esprit mal tourné, pas comme certaine ...
Justement, on parle d’Anna là. Je suis sûre qu’elle y a pensé plus d’une fois d’aller le faire là dedans ...

snapshot_d647187a_1649c623

Eh bien ! On peut dire qu’ils ont vite fait "plus ample connaissance" et sont passer aux choses sérieuses ! Finalement, je dois avouer que sa manière de faire est efficace, c’est pas pour autant que je vais prendre exemple ...

snapshot_d647187a_9649c640

Euh oui ... Bon, là ils sont passés aux choses encore plus sérieuses. Moi qui pensais que ce Geoffrey était un timide, voilà que je me rends compte que j’étais à côté de la plaque !

snapshot_d647187a_d649c801

Bon, c’est bientôt fini oui de vous embrassez à tout bout de champ ! Il y a le chauffeur de taxi qui vous attend !
.
.
.
Je répète : Eh oh, les sangsues ! Décollez-vous ! Y a le taxi qui est là !!!

snapshot_d647187a_5649c8b5

MAIS C’EST PAS BIENTOT FINI OUI ?!
La fille : - Y en a qui s’ennuie pas ici.
Ca, tu l’as bien dit ...

snapshot_d647187a_3649c94b

Là, j’avais bien prévu le coup avant qu’Anna me fasse le caprice "Eh ! Je veux un lit à deux places, et que ça saute !", je ne m’étais pas trompée ... Bon là, pas besoin de vous faire un dessin de ce qu’il s’est passé après, moi je me suis éloignée vite fait ... Le seul témoin est ce pauvre oranger qui aurait, je pense, pour une fois eu envie d’avoir des jambes et de les prendre à son cou ...

snapshot_d647187a_f649c9bc

- Je te l’avais dit, il était dans ma poche depuis le jour où l’on s’est rencontré. Alors ? Tu as bien tout observé ?

Oh bon sang non !

- Quoi ? Tu vas même pas prendre exemple sur la pro que je suis ?

Non, non, non, et non !

- C’est comme tu veux ! Tant pis pour toi.

...

snapshot_d647187a_165048e7

Plus tard dans la journée :
Geoffrey : - Oh une belle blonde dans mon champ de vision ! Wow !
Anna : - Hey ! Salut mon rouquin adoré ! Qu’est-ce que tu fais ?
Geoffrey : - Je suis venu t’apporter un bouquet de roses pour te remercier de ce merveilleux rendez-vous !
Anna : - Oh, merci ! Mais ... et là, pourquoi tu ne me le donnes pas ?
Geoffrey : - Ah mais il faut absolument que je le dépose à côté de la boîte aux lettres, tout le monde fait ça !
Anna : - ?????

snapshot_d647187a_56504947

- Hihihi ! J’ai fait un trou dans une canalisation avec ma pelle !
Et ça te fais rire ! Et d’où t’as piqué cette pelle ?! Rebouche ce trou tout de suite !
- Mais heu ! Au moins, ça me fait une douche parce que là, j’en ai plus qu’assez de ne pas pouvoir me laver quand je veux, la faute à qui ?
Et tu te laverais aux yeux de tous les passants ?
- Bah pourquoi pas ?
...

snapshot_d647187a_f65049fe

Et bien voilà qu’il neige ! Je me demande comment elle arrive à ne pas avoir froid. Eh Anna ?
- ...
Eh mais ... elle ne bouge plus ! Eh Anna, réveille-toi ! Est-ce qu’elle serait ...
- ZzzzzzZzzzzZZzzzzZZZzz
Ah non, fausse alerte ... Mais faudra tout de même que je lui construise quelque chose qui la mettra au chaud ...

snapshot_d647187a_16505080

Et voilà Anna, ta nouvelle maison !
- T’appelle ça une maison toi ?! Dis plutôt que c’est la cabane dans le jardin oui !
... Et bien ce sera comme ça jusqu’à ce que tu aies plus d’argent.
- Et je sais comment m’en procurer !
???

snapshot_d647187a_56505a85

Et quand elle fait la remplaçante au bar :
Homme 1 : - Hey salut ! Comment c’est ton joli prénom ? Eh ! Pousse pas derrière !
Homme 2 : - Mais c’est moi qui l’ai vue en premier je te signale !
Homme 1 : - Alors là, ce n’est pas vrai ! Et puis t’avais qu’à courir plus vite, maigrichon !
Homme 2 : - De quoi as-tu osé m’insulter ?! Espèce de petit ...
Geoffrey : - Eh vous deux ! Il y en a un seul qui touche à ma meuf’ et il aura un poing dans la tronche suivi d’un coup de pieds aux fesses pour vous expulser de ce bar, ce sera vite fait !
...
Comment peut-elle attirer autant d’hommes cette Anna ?
Anna : - Que veux-tu ? Je suis irrésistible !
...

snapshot_d647187a_76505d9e

Lundi matin, sous la neige :
Geoffrey : - Alors ma poule, de quoi voulais-tu me parler ?
Anna : - Oh petit coquin ! Attends je vais te le dire tout de suite : voudrais-tu emménager avec moi ?

snapshot_d647187a_d6505dfe

Geoffrey : - Oh ma petite Anna, rien ne me ferais le plus plaisir ! J’attendais que tu me le demandes, bien sûr que j’accepte !
Anna : - Oh Geoffrey ! Cela me fait super plaisir que tu acceptes !
Et ça fait plaisir aussi au porte-monnaie à ce que je vois ... 12 000 § qu’il apporte avec lui celui-là ! Eh bien, moi qui disais que le métier de barman ne rapportait rien, je me suis lourdement trompée ...
Anna : - Je te l’avais bien dit que j’avais un moyen de me procurer de l’argent !
Alors c’est ça que t’avais dans la tête ?! Et bien, ça ne m’étonne pas de toi !

snapshot_d647187a_165061c6

Ils sont directement allés faire des emplettes dans les magasins ...
Geoffrey : - Comment tu me trouves là dedans ?
Anna : - T’es vachement sexy comme ça, ça change de ta tenue de barman ! Mais tu vas pas avoir froid comme ça ? C’est l’hiver maintenant !
Geoffrey : - Ah oui, tu as raison.
Anna : - Oh mais tu choisis ce que tu veux, ce n’est pas l’argent qui manque maintenant (Ah tu crois ça ?). Moi en attendant, je vais aller nous réserver une place au restaurant.
Geoffrey : - Super !

snapshot_d647187a_5650657f

BLAM !!! *Bruit de crudités tombant sur Anna*
Anna : - Aaaahhh !!! Mais qu’est-ce que c’est que ça ?! (C’est des crudités Anna) Vous pouviez pas faire attention ?!!
Serveuse : - Oh je suis terriblement désolée Madame ! Il y avait une flaque d’eau et j’ai glissé dedans. Encore une fois, pardonnez-moi !
Anna : - Vos excuses ne changeront rien ! Oh ma jolie peau de satin ! Ruinée par de la vinaigrette maintenant !
Oh ça va Anna, tu ne vas quand même pas en faire tout un plat ... En attendant, Geoffrey n’a pas lever un petit doigt et continue de manger tranquillement ...

snapshot_d647187a_9650661d

Geoffrey : - Allez ma chérie, ne t’en fait pas. Ta peau restera parfaite quoi qu’il arrive. Tu es la plus belle de toute façon. Voilà un baiser que je t’envoie pour te remonter le moral.
Anna : - Oh Geoffrey, tu es trop chou. Merci de m’avoir réconfortée comme ça (et d’avoir encore plus gonflé son égo ...)
Tandis que derrière, la serveuse fautive continue comme si rien ne c’était passé ...

snapshot_d647187a_765066e4

- Eh là ! Je crève de fatigue ! J’ai déjà assez bien travaillé comme ça alors donne moi un lit que tu ne revendras plus avant minuit !
Oui, c’est vrai que tu as bien travaillé. Tu mérites ton lit, mais à une condition.
- Quoi encore ?!
Le mot magique ?
- *grlm* ... te-plait ...
Je n’ai pas bien entendu.
- S’il-te-plait !
Et bien voilà quand tu veux ! Tu l’as gagné ton lit !

snapshot_d647187a_965067ba

La voilà qui s’est endormie comme une masse dès l’instant où elle s’est glissée dans le lit, sous le regard bienveillant et attendrissant de Geoffrey ...
Geoffrey : - Hummm ... Qu’est-ce qu’elle est excitante quand elle dort comme ça !
... No ... Comment ...